Assurance auto : comment choisir votre niveau de protection ?

Assurance auto

Publié le : 19 juin 20238 mins de lecture

Il existe plusieurs types d’assurance véhicule disponibles pour les propriétaires de véhicules. Ils offrent différents niveaux de protection qu’il convient de bien étudier au moment d’assurer sa voiture en fonction des besoins de chacun et de l’âge de la voiture.

La formule au tiers ou responsabilité civile automobile

Plusieurs formules d’assurance automobile telles qu’à découvrir sur cette page. En France la loi oblige tout propriétaire de véhicule terrestre à moteur de s’assurer à minima au tiers au titre de la responsabilité civile. Cette obligation vaut même si le véhicule reste stationné et immobilisé dans un garage.

Que couvre l’assurance au tiers

La formule au tiers couvre et prend en charge les frais liés aux dommages matériels et corporels causés à une tierce personne (autre conducteur, passagers, cycliste ou piéton) par un conducteur dont la responsabilité est engagée. Cette assurance basique inclut également la plupart du temps une protection juridique qui permet d’être assisté juridiquement lors d’un accident. À noter : la franchise, c’est-à-dire le montant  » reste à charge  » sur les frais de réparation ne s’applique pas aux dommages causés à des tiers. Dans le cas de l’assurance au tiers, la franchise porte uniquement sur les dommages causés à votre propre véhicule.

Ce que l’assurance au tiers ne couvre pas

En revanche, avec cette assurance auto, le conducteur responsable n’est pas remboursé de ses propres dommages physiques ou des dommages matériels subis par son véhicule. De même, l’assurance au tiers ne couvre pas les dommages induits par le vol, l’incendie, les actes de vandalisme, les bris de glace ou en rapport avec une catastrophe qu’il s’agisse d’une catastrophe naturelle, d’un attentat etc… La formule basique au tiers est donc une assurance minimale et de ce fait la moins complète. C’est celle qui protège le moins l’assuré. Toutefois, pour bénéficier d’une assurance plus couvrante, il est possible d’ajouter des garanties supplémentaires.

La formule intermédiaire

La formule intermédiaire ou assurance au tiers étendue, est une couverture au tiers améliorée. Elle se situe entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. Elle offre une couverture plus étendue que l’assurance au tiers, mais est moins complète que l’assurance tous risques. L’assurance intermédiaire est généralement moins coûteuse que l’assurance tous risques en raison de sa couverture moins large. La prime peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que votre historique de conduite, le type de véhicule, votre lieu de résidence, etc.

Que couvre l’assurance intermédiaire

Il faut savoir que ce type de contrat est modulable et varie d’un assureur à l’autre par les garanties proposées (bris de glace, incendie, vol). En règle générale, une assurance intermédiaire vous protège :

  • Contre les dommages matériels et corporels qu’un conducteur peut causer à des tiers lors d’un accident.
  • Des dommages au véhicule. Contrairement à l’assurance au tiers, l’assurance intermédiaire peut également couvrir certains dommages causés à votre propre véhicule. Cela peut inclure des situations telles que le vol, l’incendie, le bris de glace, les catastrophes naturelles, etc.

À noter : l’assurance intermédiaire peut comporter une franchise.

Ce que l’assurance intermédiaire ne couvre pas

Comme pour toute police d’assurance, l’assurance voiture intermédiaire peut comporter des exclusions et des limitations spécifiées dans le contrat. L’assurance voiture intermédiaire est souvent choisie par les propriétaires de véhicules d’occasion ou de véhicules de faible valeur, pour bénéficier d’une certaine protection supplémentaire sans avoir à payer le coût plus élevé de l’assurance tous risques. Cependant, il est essentiel de comparer les différentes offres d’assurance et de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins spécifiques et à votre situation.

La formule tous risques

L’assurance tous risques est une forme d’assurance automobile qui offre une couverture plus large que l’assurance au tiers. Elle est conçue pour protéger le propriétaire du véhicule contre les dommages causés à son propre véhicule, en plus de fournir une protection contre les tiers. Ce modèle d’assurance affiche un niveau de garanties très élevé, pour les tiers bien entendu mais aussi pour le conducteur responsable et son véhicule. C’est l’assurance auto la plus complète car elle vous couvre pour presque tous les dommages.

Que couvre l’assurance tous risques ?

  • L’assurance tous risques vous couvre pour tous dommages matériels et blessures corporelles subis par vous-même ou par d’autres personnes impliquées dans l’accident et ce, quel que soit votre degré de responsabilité dans le sinistre.
  • L’assurance véhicule tous risques vous protège également des dommages causés à votre véhicule en cas d’accident, de vol, d’incendie, de vandalisme, d’événements naturels (comme les tempêtes ou les inondations) et d’autres risques spécifiés dans le contrat.
  • Selon la compagnie d’assurance, l’assurance tous risques peut offrir des avantages supplémentaires tels que l’assistance routière, la protection du conducteur et des passagers, la garantie de remplacement du véhicule et d’autres services spécifiques.

L’assurance tous risques peut exclure certaines couvertures

L’assurance tous risques peut comporter une franchise. Elle peut aussi intégrer des exclusions et des limitations spécifiées dans le contrat. Parmi ces exclusions on citera :

  • La dégradation du véhicule résultant de son usure normale
  • La conduite en état d’ivresse ou sous stupéfiants
  • L’usage du véhicule à une personne non autorisée
  • L’usage du véhicule pour des activités commerciales
  • Des catastrophes naturelles spécifiques non couverte par une assurance risques supplémentaires.
  • Une négligence grave au regard de l’utilisation ou de l’entretien du véhicule.

Assurance tous risques, ce qu’il faut savoir

Chaque compagnie d’assurance propose des formules tous risques différentes. Ainsi, d’un assureur à l’autre, le montant des franchises et les exclusions de garantie peuvent varier. Vérifiez bien ces points avant de choisir un contrat plutôt qu’un autre. Pour établir le montant de l’indemnisation de votre véhicule, la compagnie d’assurance se base sur la valeur de ce dernier sur la marché de l’occasion. En conséquence, plus votre voiture est récente ou très chère, plus le choix d’une assurance tous risques est recommandé. En revanche sur une voiture de plus 10 ans, les cotisations d’une assurance tous risques seront plus élevées que l’indemnisation octroyée, dans ce cas, une assurance intermédiaire voire au tiers est préférable.

Plan du site